Cadrans techniques

Division Mérusa

Cadrans techniques

Matériaux divers

Öffnen

Nous travaillons une grande diversité de métaux, de matières minérales et biologiques, mais aussi les matières
« techniques », telles que la céramique et le verre (minéral ou saphir).

Les céramiques de différentes couleurs, les saphirs obtenus par différentes technologies de fabrication, les verres minéraux transparents ou teintés dans la masse, font partie de nos gammes de cadrans plus techniques. Découpés par laser, ces matériaux peuvent aussi se prêter au façonnage des composants du mouvement ou bien de l’interface habillage-mouvement.

Comme les cadrans réalisées avec des matières techniques (transparentes ou translucides) se trouvent évidemment à l’intérieur de la montre, ils se trouvent protégés des différentes agressions extérieures. Ceci nous fournit une plus grande liberté de choix au niveau du matériau et des couches PVD utilisées dans le cas d’une éventuelle mise en couleur.

Technologies wafer

Öffnen

Comme les épaisseurs des cadrans ou autres composants réalisés dans des matériaux cassants sont faibles, très faibles-même, la manutention pièce à pièce à dû être évitée.

D’autre part, les avancées exponentielles de la microélectronique nous confirment en permanence les point forts de l’usinage en parallèle : réactivité et productivité.

Dans cette configuration, les designs / les structurations PVD peuvent être réalisés sur chaque face des composants et sont compatibles entre eux.

D’une manière générale, dans le cadre de nos technologies wafer, nous appliquons les métallisations PVD décoratives ou translucides, les couches antireflets, les vernis et les traitements laser.

La séparation des composants se réalise à la fin des opérations et selon leurs formes ; plusieurs technologies d’usinages sont appliquées.

Découpe laser

Öffnen

Le laser a largement dépassé la phase « outil pour physiciens », on l’utilise couramment en tant qu’outil de travail dans les procédés de fabrication les plus variés, p.ex. la découpe des matières cassantes.

Nos procédés laser permettent la découpe de pièces dont les géomé- tries sont à la fois petites et complexes, réalisées dans des matières dures et cassantes, particulièrement difficiles à usiner en CN. Ceci, dans des épaisseurs qui peuvent descendre jusqu’à 0.10 mm.

Pour garantir la précision de la découpe, la fixation de la plaquette à découper constitue une étape très importante du procédé. Nous appliquons notre procédé breveté en fonction de la géométrie à découper.

« La dépouille », l’inclinaison des parois découpées – qui pourrait aller jusqu’à 10° – était jadis un sujet controversé. Chez nous ce n’est plus le cas, car nous savons compenser la physique et nous découpons à 90° dans des épaisseurs situées vers quelques centaines de micromètres.

Couleurs PVD opaques et translucides

Öffnen

Nous sommes au bénéfice de plusieurs technologies de revêtement PVD métalliques qui permettent la déposition de couches opaques ou translucides de différentes couleurs et niveaux de transparence. De plus, le fait que le cadran soit protégé des diverses attaques extérieures, augmente le choix des prestations et autorise une plus grande liberté dans l’assortiment couleurs.

Il est donc possible de déposer des couches de couleurs en direct (dessus) ou en indirect (dessous). Ces couches peuvent être structurées individuellement et elles sont compatibles avec les couches antireflets et les décalques. Nos couleurs PVD sont parfaitement reproductibles dans un grand choix de couleurs.

De plus, nous sommes prédisposés à effectuer des recherches de nouvelles couleurs afin de répondre aux besoins particuliers de nos clients. Ces recherches sont réalisées avec notre appareil de production, ce qui facilite l’industrialisation du procédé.

Décors par ablation laser

Öffnen

Le laser nous autorise la combinaison entre décors traditionnels et matières techniques, afin d’obtenir des rendus esthétiques particulièrement surprenants. Grâce au laser, nous pouvons aussi bien structurer la surface que réaliser une gravure profonde.

Afin d’augmenter l’effet visuel dû à la profondeur, les spirales dans les compteurs peuvent aussi être réalisées sur des cadrans en céramique. La céramique se prête aussi à la réalisation de certains décors clas- siques, tels qu’un satiné, ce qui nous permet de donner une élégance traditionnelle à ces matières techniques.

Le procédé permet en plus, dans une application différente, l’ablation laser profonde. En fonction de la matière à graver, des gravures jusqu’à une profondeur de 0.50 mm sont réalisables. Celles-ci seulement dans le but d’atteindre la profondeur désirée, ou bien pour remplir le sujet par un vernis ou un SLN.

Très souvent, l’ablation laser n’est qu’une étape dans une gamme qui comporte aussi un traitement PVD. L’ablation sélective d’une métallisation confère un état de surface particulièrement élégant, où même les structures les plus fines peuvent être conçues.

Couches antireflets

Öffnen

Les cadrans techniques transparents, supposés mettre en évidence certaines parties du mouvement, sont perturbés par une perte de visibilité due à la réflexion sur le saphir brut d’environ 15%.

Ces 15% nuisent à la visibilité du cadran et du mouvement. De ce fait, les traitements antireflets et les cadrans transparents sont devenus ainsi au fil du temps de plus en plus complémentaires. Avec un antireflet double face, la réflexion du saphir est réduite à moins de 3%.

Depuis l’introduction de la nouvelle génération d’antireflets Blösch, utilisés principalement pour les glaces de montres, deux technologies se sont révélées idéales pour le cadran transparent :

  • NCC® R < 1.4% pertes par face, avec une résistance mécanique basique et une bonne résistance chimique,
  • SPECTAR® R < 1.2% pertes par face, avec une résistance mécanique élevée et une bonne résistance chimique.

Les couches des deux familles sont incolores et il est à noter que la technologie SPECTAR® permet de par sa dureté, de réduire les risques d’altération lors de manipulations ou montages divers avant-même de prouver sa valeur au porté.

Matage laser

Öffnen

Le laser nous sert aussi à structurer la surface des matériaux translucides, tels que le saphir et les verres minéraux. Si nous n’attaquons que la surface, nous réalisons une structuration presque sans profondeur, de façon à obtenir un matage uniforme ou un dégradé gris.

Le matage est réalisé avec une grande flexibilité du design sans cliché ni masque et la zone attaquée par le faisceau laser, dont les arêtes sont tranchantes, devient mate.

Le matage laser est parfaitement compatible avec les métallisations PVD décoratives (avant ou après), les couches antireflets et leurs combinaisons, ce qui offre des opportunités de design presque illimitées.

Un cadran préalablement rendu mat par laser, peut être métallisé par la suite. Les effets esthétiques ainsi obtenus sont saisissants: la métallisation mate est née !

Décalque et SLN

Öffnen

Le vernis déposé par décalque apporte la vie au cadran ou composant terminé par ses chiffres, ses logos, ses éléments décoratifs de tout genre. De plus, dans le cas d’un cadran transparent, le vernis peut être déposé sur les deux faces.

Nos machines (décalque et sérigraphie) nous permettent de décalquer sur les cadrans / composants du cadran, toutes les couleurs Pantone et nous permettent également de réaliser des motifs très différents. Notre département de décalque est pourvu d’installations munies d’un système de centrage par caméra pour en assurer un positionnement indexé.

Le fait que notre décalque soit compatible avec le collage, la métallisation, l’antireflet et qu’elle permette des combinaisons très intéressantes avec la procédure superluminova (SLN), est à mettre en évidence.

Assemblage

Öffnen

L’assemblage du cadran transparent, une étape de fin de fabrication, toujours très responsable, englobe la fixation des indexes, des symboles et des diamants, mais aussi des rehauts et autres composants. De plus, nos méthodes d’assemblage sont parfaitement compatibles avec nos technologies wafer.

Les surfaces sont si petites et les composants forts délicats, que le choix de la colle appropriée est très important afin d’obtenir un collage durable d’une esthétique sans défaut.

Nous avons créé un centre de compétence dans la physico-chimie du collage et nous savons choisir la colle à utiliser en fonction des propriétés des surfaces :

  • métaux différents, dont les surfaces sont actives ou passives
  • couleurs PVD intrinsèques ou par oxydation
  • verres, saphirs, céramiques et autres matières techniques
  • biominéraux, qui présentent une surface basique
Marktleistung